2 trucs simples pour muscler votre discipline et avoir plus de succès

Pour voir cette vidéo sur youtube, cliquez ici

Quelle est la chose que vous allez vous engager à réaliser maintenant que vous avez plus de discipline envers vos engagements ?

19 Comments

  1. Béatrice

    31 mai 2015 at 14 h 24 min

    Le prix des regrets …

    • simone Versou

      31 mai 2015 at 16 h 43 min

      !!!!!……je n’arrive pas à m’inscrire !! POURQUOI ?!
      Simone VERSOU.

      • Martin

        1 juin 2015 at 6 h 53 min

        Merci Simone. Où tentes-tu de t’inscrire et que ça ne fonctionne pas ? Merci de préciser.

  2. Nassim

    31 mai 2015 at 15 h 47 min

    Merci Martin, pour cette belle vidéo.

    En effet, le plus important est de savoir pourquoi l’on se lance à la poursuite d’un objectif définie. Lorsque l’on est profondément connecté à notre « pourquoi », il devient facile de puiser en soi l’énergie et la volonté nécessaire pour agir et surtout pour continuer lorsque les choses deviennent difficiles. Au final c’est ce qui fait toute la différence…

    à très bientôt,
    Nassim.

    • Martin

      1 juin 2015 at 6 h 52 min

      Très bien dit mon ami…
      Merci pour ton passage ici.
      Martin

  3. Alexandre Fontenas

    31 mai 2015 at 15 h 54 min

    Salut Martin ! Et merci pour cette vidéo sur la discipline 🙂

    Je viens tout juste de terminer un livre qui m’a fait pleuré tellement je l’ai trouvé riche de sens. Je ne sais pas si tu le connais (pareil pour tes abonnés), il s’intitule « Les Quatre Accords Toltèques ». C’est un livre d’une richesse incroyable. Il y édicte les 4 principes qui d’après la tradition ancestrale toltèque (civilisation au Mexique) peut permettre à toute Homme de transcender sa vie pour passer de l’enfer au paradis et ainsi transcender le rêve de la planète (rêve des autres) pour vivre son propre rêve personnel.

    Ces 4 principes sont :
    – Que votre parole soit impeccable
    – Quoi qu’il en soit n’en faite pas une affaire personnelle
    – Ne faites pas de supposition
    – Faites toujours de votre mieux

    J’ai vraiment pris un claque avec ce livre qui m’a littéralement réveillé et qui peut conduire à une vraie amélioration de son moi profond et de son rapport avec soi-même, avec autrui, etc.

    Un livre de Don Miguel Ruiz, que je recommande donc vivement. La discipline semble donc être un principe de vie essentiel pour contribuer à son propre cheminement personnel.

    • Martin

      1 juin 2015 at 6 h 51 min

      En effet mon ami, c’est un excellent livre!

  4. Maryse

    31 mai 2015 at 21 h 24 min

    Merci Martin,
    Mon objectif à moi est de trouver l’âme sœur. Parce que je veux partager mes bons comme mes mauvais moments avec une personne. Je parle ici d’un vrai partage, d’une complicité. Par contre, je veux d’abord être heureuse seul avec moi-même. C’est difficile, je n’ai pas de passion. À moins qu’être un cinéphile soit une passion. J’adore voyager mais avec la maison à payer il ne reste pas grand chose pour voyager. Cependant, je suis tellement bien dans ma petite maison. J’ai mon petit jardin, ma terrasse dont j’y mets pleins de fleurs. On dit que pour être heureux, il faut avoir des passions. Est-ce que je pourrais être heureuse simplement en savourant un petit déjeuner sur ma terrasse? En récoltant les légumes que j’ai semé. Est-ce vraiment nécessaire d’avoir une passion? Si non, je pourrais dire que je suis heureuse. On me dit que je ne suis pas heureuse Parce que je ne fais rien seul!!!! Mais si moi je suis heureuse dans la simplicité, seulement à apprécier le fait que je possède une maison dans laquelle je suis bien. Pour moi c’est aussi cela le bonheur. Je suis un peu perdue.

    • Trice

      1 juin 2015 at 3 h 29 min

      Bonjour Maryse, c’est vrai qu’on peut être heureux en ayant une belle maison, et cultiver son jardin, mais il te faut un compagnon pour combler ce vide, quand une rencontre dois se faire cela se fait, et puis pour les voyages, il n’est pas nécessaire de partir au bout du monde… Quelques fois, il suffit d’un billet de Chemin De Fer et de deux nuits d’hôtel pour goûter de merveilleux moments !
      Trice : http://www.revesdailleurs.com.over-blog.com

    • Martin

      1 juin 2015 at 6 h 51 min

      Allo Maryse, merci de tout coeur pour ton message. En fait, tu es à 100% en alignement avec ce que je dis. Tu n’as pas à te sentir perdue. Si la nature de ton objectif est d’être dans ta petite maison et ton petit jardin, c’est exceptionnel. Surtout si c’est ça qui t’apporte du bonheur, c’est tout ce qui compte. Il faut faire attention avec la passion. Oui c’est important, mais être heureuse dans tes choses et en prendre soin peut aussi être une passion. Si voyager est important pour toi, peut-être que ça peut devenir ton nouvel objectif. Demeurer dans ton paradis et te fixer l’objectif de faire un voyage d’ici 12 ou 18 mois ?
      Bref, tu n’as pas à être perdue. Tu es déjà en avance sur bien du monde juste par le fait d’être heureuse avec ce que tu as présentement… ce qui n’est pas le cas de bien du monde.:) Merci

  5. Michel

    1 juin 2015 at 7 h 50 min

    Pour moi une grosse annee debute, j’aurai besoin de me discipliner, je deviens president de mon club Rotary Qubec Val Belair, l’annee qui vient de passer fut brillante, citation or de notre gouverneur et citation du president international, seul club francophone de notre district. Beaucoup de defis pour moi, tout en travaillant dans la continuite je veux innover, je feux impliquer nos membres, pour moi un gros defis va etre d’avoir a parler en publique et d’avoir un discour coherent, de bien me preparer.Merci Martin, j’ai assister a deux de tes conferences a La meilleur annee de ma vie, a Montreal et a Levis, j’ai beaucoup appris mais il me reste beaucoup a apprendre mais surtout mettre en pratique.
    Avec tout ma gratitude.
    Michel Carrier

    • Eric

      1 juin 2015 at 11 h 58 min

      Bonjour Michel

      Une petite astuce pour lire un discours et ne pas s’y perdre…
      Un prof nous encourageait à noter en marge un mot clé à gauche de chaque paragraphe
      au cas où on était interrompu
      nous savions sur quelle idée enchainer a nouveau.

      N’hésitez pas à imprimer en typo taille 14 ou plus en choisissant un style de typo agréable a lire
      comme Arial…

      Autre idée, parler pas très fort
      peut être une façon de faire de focaliser l’attention d’un public et d’éviter que certains parlent entre eux

      Il est possible dans ce cas de s’interrompre brutalement en pleine phrase, voire en plein milieu d’un mot en regardant les 2 pipelettes

      Ça m’est arrivé en réunion de District comme responsable Rotaract d’intervenir devant des impolis du premier plan

      Les pipelettes finissent par se rendent compte qu’il n’y a plus de voix pour couvrir la leur.

      Vous pouvez aussi les inviter avec humour à leur céder la parole tant il doit être important ce qu’ils disent et de le partager avec tout le public.

      N’oublions pas cette citation
      « Ce qui se conçoit bien
      s’énonce clairement »

      Prendre de profondes inspirations lentes avant l’intervention pour bien oxygéner son cerveau, avoir les idées claires et assurer que tout se déroulera bien

      Il est bon de ne pas lire trop vite
      et de prendre le temps de regarder la foule en citant la fin d’une phrase en faisant du regard le signe de l’infini

      Un silence de 5 secondes maxi passe très bien dans le public
      C’est meme une technique pour souligner l’importance d’un sujet
      donc, pas de panique.

      Et rien ne vous empêche par une note d’humour pour détendre l’atmosphère mais assurez-vous que c’est drôle

      Le lire à des proches permet de voir si ces tournures de phrases sont énonçables a l’oral, pas trop lourdes ou maladroites oralement.

      Rien n’empêche de fluorer ou souligner dans une couleur les intonations les plus importantes sur lesquelles insistées.

      Voilà Michel.

      Sans doute saviez-vous presque tout ou tout mais parfois se le réentendre peut aider à se le remettre en memoire

      Si ça peut vous aider tant mieux

      Bonne chance Michel !

      Eric ( un « cousin » normand )

    • Martin

      1 juin 2015 at 17 h 53 min

      Wow, ça c’est ce qu’on appel une année bien chargée. Tu auras de quoi être fier à la fin de cette merveilleuse année de contribution. Avec gratitude, Martin

  6. Eric

    1 juin 2015 at 11 h 27 min

    Bonjour Martin

    Et merci !

    Cela m’a rappelé un enseignement
    Je vais sans doute dire la même chose que toi
    avec juste d’autres mots

    « Souviens toi de ta motivation première ! »

    tel le centre d’une cible à atteindre
    ( quelle cible et pourquoi ? )

    Se focaliser dessus en gardant en mémoire les raisons qui nous font se lever le matin et auxquelles on pense en se couchant

    Cordialement
    Eric

    • Martin

      1 juin 2015 at 17 h 52 min

      C’est très bien dit mon ami! Merci de ton passage. Avec gratitude, Martin

  7. Life

    2 juin 2015 at 8 h 26 min

    Bonjour tt le monde,

    Tout d’abord, merci Martin pour cette vidéo, elle nous permet de sortir un peu la tête du quotidien pour voir où on est et est ce qu on sur la bonne voie.
    Ma question Martin, si je prends mon cas , je suis salariée et je gagne bien ma vie,mais je me cupabilise tout les jours de ne pas avoir monter ma propre boîte.
    Je commence à haïr mon boulot qui m éloigne tout les jours de mon rêve. Mais j ai peur de quitter le confort de toucher un bon salaire tout les mois et de regretter par la suite. Je suis perdue.
    que me conseillez vous de faire.
    Merci par avance Martin et tous les intervenants A+

  8. Audrey-E.

    12 juin 2015 at 4 h 34 min

    Waouw! Bravo Martin!

    Quel dynamisme et quelle bonne façon de présenter les choses!

    Merci beaucoup pour cette vidéo si inspirante.

    • Martin

      13 juin 2015 at 6 h 02 min

      Merci de tout coeur…

  9. Christine Godail

    8 août 2015 at 9 h 13 min

    Salut Martin,

    Un jour, je suis allée à un séminaire bouddhiste et l’enseignement concernait « la motivation ». Tout le monde dans l’assemblée essayait de comprendre l’enseignement du Lama et en fin de cours, le Lama demande si on avait des questions. Bien sûr, je me suis empressée de lever la main. Je voulais simplement savoir si j’avais compris et je lui ai dit « Maître, pour être motivé, finalement, il suffit de savoir ce que l’on veut, n’est-ce pas? ». Il a rigolé et il m’a dit « oui, c’est ça! ». C’est exactement ce que tu dis dans cette vidéo, la discipline, ça vient de soi parce qu’on sait ce que l’on veut. Merci Martin

Laissez un

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *