Anxiété – Comment la gérer en 4 étapes simples

Pour voir cette vidéo sur youtube, cliquez ici

 

Comment fait-on pour gérer l’anxiété? Comment fait-on pour se mettre dans l’action lorsqu’on a l’impression d’être complètement paralysé? Je vous partage la technique A G I R pour vous aider à comprendre et à mieux gérer votre anxiété. Vous allez adorer cette technique très simple dont l’acronyme est « A G I R».

La première lettre c’est le «A» pour accueillir, accepter. Il n’y a rien de pire que de se retrouver dans une crise d’anxiété qui nous semble très réelle et de vouloir se la cacher. On voudrait s’assurer que personne ne constate que l’on est nerveux.

Longtemps j’ai tenté de cacher mon anxiété, cacher le fait que j’avais peur de relever tel ou tel défi. Mon anxiété empirait. Physiquement j’avais des plaques rouges qui me sortaient dans le front, dans le cou. Je commençais à transpirer. J’avais la voix et la gorge sèches. Si on est atterré par une crise d’anxiété mieux vaut encore l’accueillir. Pourquoi? Cette émotion tente de nous parler. Ah, peur? Ah, anxiété? J’attendais que tu arrives. Je le savais que tu te pointerais. Qu’est-ce que j’ai à apprendre de cette anxiété? Qu’est-ce que j’ai à apprendre pour passer au prochain niveau de succès?

C’est comme l’analogie du ballon de plage. Vous avez déjà regardé un enfant qui essaie de submerger un ballon de plage? Cela prend beaucoup d’efforts et demande beaucoup d’énergie pour le garder sous l’eau. A l’identique, on tente de se cacher à soi-même son anxiété en la masquant. Reprenez le contrôle de vous-même et tentez de comprendre ce que cette anxiété tente de vous dire. Faites le travail. Vous êtes unique mais cette anxiété n’est pas unique à vous. Il  est tout à fait humain de ressentir ça.

Le «G», gagner en perspective.  Lorsqu’on est atterré par une crise d’anxiété, on s’invente un scénario catastrophe. On devient moins confortable et notre confiance s’effrite.  C’est important de gagner en perspective et de se dire : ça ne va pas arriver.

Le «I» et bien c’est initier l’action et éviter l’inaction. Ne restez pas paralysé face à  la peur. Demeurer inactif, c’est permettre à l’anxiété de grandir. En décidant d’avancer un pas à la fois, on gagne en expérience. Plus on gagne en expérience, plus on gagne en compétence. Davantage de compétence amène une plus grande confiance. Une fois qu’on gagne en confiance, c’est ça qui nous mène à davantage de succès. Mais il faut d’abord initier l’action.

Le «R» c’est très simple, c’est recommencer. Si ça ne fonctionne pas comme prévu, il faut recommencer. Quand on va au gym, il faut faire de l’exercice plusieurs fois  pour gagner du volume et être musclé. Une seule fois ne suffit pas. Cette anxiété qui est présente ne doit pas nous paralyser pour le reste de notre vie. On peut muscler l’anxiété mais pour ça, il faut recommencer.  Il faut gagner en perspective. Il faut initier l’action et éviter l’inaction.

Et vous, est ce que l’anxiété vous a déjà bloqué dans un moment important de votre vie ?

 

14 Comments

  1. YVAN BISSON

    23 April 2016 at 10 h 36 min

    merci du partage …
    lumineux week-end

  2. Michel Gagnon

    23 April 2016 at 12 h 08 min

    Agir pour mieux reagir…C’ est c’ que l’ on souhaite a y parvenir. Joindre l’ utile a l’ agreable en contribuant a l’ action suivi d’ une reaction a l’ amelioration d’ une meilleure santer physique et psychologique. C’ est la raison d’ etre des centres de conditionnements physiques WorldGym et autres. Recommencer pour mieux anticiper.

    A nous de jouer..

    Merci pour votre contenue a quatre lettres…Qui en disent long.

    • jean

      23 April 2016 at 21 h 28 min

      Action Martin

  3. Françoise

    24 April 2016 at 11 h 07 min

    Merci d’exister, merci de m’aider par vos cadeaux à triompher pour offrir à mon fils, aux autres un Amour toujours plus pur, Lumineux et à accomplir ainsi ma mission de Vie.

  4. spongeb

    24 April 2016 at 17 h 15 min

    l’anxiété n’est pas une émotion.

  5. Aristide

    24 April 2016 at 17 h 30 min

    Bonsoir et merci encore Martin, ces conseils sont vraiment de ouf

  6. christophe

    24 April 2016 at 18 h 52 min

    Merci encore pour ce partage.
    L’anxiété est beaucoup plus vicieux que la peur.
    C’est un sentiment qui est invisible en arrière plan.
    Faire l’autruche est encore pire.
    La meilleur solution se trouve dans l’action.

  7. bouchaib maroc

    25 April 2016 at 11 h 01 min

    merci pour le partage c’est une technique intéressante dans la perspective de résolution de problèmes émotionnels personnels

  8. Hassane

    26 April 2016 at 1 h 53 min

    Merci vraiment!

  9. Cedric

    2 May 2016 at 15 h 33 min

    Merci Martin!

  10. Rabea

    20 May 2016 at 13 h 47 min

    Merci Martin

  11. Chibane farid

    30 July 2016 at 17 h 23 min

    Merci bcp MARTIN. VOUS M AVEZ SOULAGE énormément.

  12. Isabelle

    25 October 2016 at 14 h 55 min

    Merci Martin, pour tout tes précieux conseils .C’est rassurant de savoir que même les meilleurs peuvent vivre des période d’anxiété.

  13. zacheri

    4 November 2016 at 10 h 51 min

    communications pratiques en langage simple et compréhensible par tous ;

Laissez un

Your email address will not be published. Required fields are marked *