Comment fait-on pour vivre davantage en pleine conscience?

Pour voir cette vidéo sur youtube, cliquez ici

 

Vous savez, cet état d’esprit où vous avez une plus grande clarté par rapport à votre destinée ? Une plus grande paix d’esprit ?

Il n’est pas toujours évident de vivre en pleine conscience, surtout que l’on vit dans une société où l’on est de plus en plus à la course. Le boulot, les enfants, les distractions, les exigences, le passé, le futur, etc. Il est facile de s’y perdre. Alors comment faire? C’est ironique parce que la pleine conscience nous demande d’arrêter de «faire», pour «être» davantage.

Lorsqu’on a de grandes ambitions et qu’on veut se réaliser pleinement, il n’est  pas évident de ralentir n’est pas ? On doit trouver des poches de temps, s’arrêter en toute tranquillité pour être pleinement présent. C’est ce que j’appelle prendre des rendez-vous avec soi-même.

Si vous êtes une personne constamment tracassée, stressée, vous avez de la difficulté à atteindre la paix d’esprit, tentez d’abord d’honorer le présent. Les recherches en psychologie sur la performance nous indiquent que notre esprit est constamment en train de voyager dans trois temps : le passé, le présent et le futur.

Être préoccupé par notre passé va générer en nous toute sorte d’émotions négatives qui vont nous amener du stress. Après une journée très difficile, au moment du coucher, on se met à retourner les scénarios qui se sont produits. C’est important de comprendre que c’est tout à fait normal que notre esprit voyage dans le passé. Ça peut être très positif de visiter le passé pour y apprendre des leçons ou pour se remémorer des souvenirs qui nous sont chers, mais ce n’est pas de ce genre de pensées auxquelles je fais référence que je parle que constamment ruminer le passé peut s’avérer être négatif. Alors, merci de faire la distinction. Mais il n’en demeure pas moins que le passé, c’est le premier temps qu’on visite très souvent.

Pour ce qui est du futur : très souvent on fait des projections sur lesquelles on a peu ou presque aucun contrôle. Notre esprit se promène entre le passé et le futur. Le défi, c’est lorsque ça devient trop lourd à porter, lorsque notre esprit ressemble davantage à une petite balle dans une machine à boule et qu’on arrive plus à la stabiliser. C’est alors plus difficile d’aller dans la pleine conscience.

La clef, c’est vraiment de comprendre qu’il faut se ramener dans le présent. En fait la pleine conscience, tout ce que c’est, c’est d’arrêter d’être constamment dans l’action, dans le «faire» pour prendre un temps d’arrêt et revenir au présent.

Il y a quelque chose de magique à honorer le présent et pour ça, vous devez vous conditionner. Ainsi, lorsque vous êtes en train de visiter le passé ou le futur, vous devez vous ramener et honorer le présent. Dans une vidéo précédente, j’avais d’ailleurs partagé avec vous une grande leçon psychologique qui m’avait été livrée par le Docteur Wayne Hallywell, qui fait beaucoup de boulot avec les Olympiens, sur l’art d’être davantage présent, Cliquez ici pour revisionner cette puissante vidéo et 2 stratégies puissantes pour être davantage présent.

Une différence existe pourtant entre s’arrêter versus habiter le moment. Vivez le moment présent. On parle beaucoup de prendre des pauses parce que c’est une des stratégies justement pour élever sa pleine conscience. Choisissez-vous des poches de temps pour faire cette expérience en pleine conscience. Le problème justement, c’est que les gens s’arrêtent, mais n’habitent pas le moment. La majorité des gens qui veulent se pratiquer prennent des pauses de ce qu’ils sont en train de faire mais pendant ces pauses, ils vont aller vérifier leurs courriels et autres trucs à la con. Ils ne font que fatiguer leur cerveau autrement. Comprenez que la pleine conscience consiste à arrêter de «faire» pour «être», mais ne faites pas l’erreur de juste arrêter.

Autre chose importante dans l’art de vivre en pleine conscience, ne culpabilisez pas chaque fois que vous tenterez de vous extirper du passé ou du futur pour revenir au présent. Vos premières tentatives ne seront peut-être pas fructueuses mais dites-vous plutôt : déjà j’ai mieux fait qu’hier. Et vous recommencez où est-ce que vous étiez rendus.  Croyez que chaque journée est encapsulée dans un moment présent.

Voilà mes amies et amis, j’espère que ces 3 réflexions vous aideront davantage à vivre dans la pleine conscience et de prendre davantage des rendez-vous avec vous-même.

Et vous ? À quel point croyez-vous que de faire davantage de place au moment présent et à la pleine conscience est un élément important pour votre bonheur ? D’accord ou pas ? Qu’en pensez-vous ?

17 Comments

  1. Sonja

    4 novembre 2016 at 7 h 48 min

    Merci Martin

    • PHAM Tuyet

      10 novembre 2016 at 20 h 50 min

      Merci pour vos sages et lumineux conseils. Votre dynamisme est contagieux.c’est comme si je respire un grand bol d’air et je remercie le ciel de vous avoir rencontre. Vous êtes un magnifique cadeau. Je vous embrasse. Tuyet

  2. Francine

    4 novembre 2016 at 10 h 29 min

    Un immense merci, ceci est tellement trop vrai et cela me ressemble.

  3. Michel Gagnon

    4 novembre 2016 at 10 h 30 min

    Crois bien que le plus grand tourment reste l ‘ incapacité ou la perte de pouvoir que plusieurs joueurs qui n ‘ ont contribuer aucunement å de résultats positifs et satisfaisants se fonde encore dans le même décor de nos objectifs. Malgré nos refus a repousser cette dynamique qui se répète rien de prospère nous prépare å de meilleures résultats. Å plus rien a cirer des CLD , BDC ou encore même de Sage dont le harcèlement se répète même parmis nos courriels. Tout comme les supposés investisseurs ou associés dont ces derniers se font insistant dans la majorité du temps..Le plus frustrant reste encore lorsque l ‘ on prends les moyens pour faire preuve d ‘acte de présence physique chez un acteur dd l ‘ industrie alimentaire dont les résultats s ‘ avèrera encore n ‘ être que du vent.

    • Martin Latulippe

      12 décembre 2016 at 19 h 41 min

      Michel, je n’ai aucune idée à quoi vous faites référence mais vous n’avez pas l’air heureux avec une situation en particulier. J’espère que les choses se replaceront pour toi sous peu. Avec gratitude, Martin

  4. philippe gilardeau

    4 novembre 2016 at 11 h 13 min

    Je suis entièrement d’accord avec cette vidéo inspirante.D’ailleurs, je pratique la pleine conscience depuis 2013. J’ai lu le miracle de la pleine conscience de Thich Nhat Hanh, un manuel pratique pour pratiquer la pleine conscience, dans divers circonstances comme laver la vaisselle, manger un en-cas…
    Mathieu Ricard,et le vénérable Heepola Gunaratana qui a sorti les 4 fondements de la pleine conscience, aux sources de la pratique de l’attention.
    Je donne à titre indicatif mon site Web que j’ai crée le 1 novembre 2016, qui traite de nombreux sujets qui peuvent changer la vie de plus d’une personne, de l’améliorer et cela à titre 100%gratuit, ouvert à tous.Le temps de référencement de google varie de 15 jours à 3 mois. Soyez patient, voici le lien:hdsb site wordpres.com.
    Vous trouverez des photos harmonieuse de la nature que j’ai moi-même pris?

  5. annie

    4 novembre 2016 at 13 h 44 min

    Merci,merci et merci

  6. Roxane

    5 novembre 2016 at 5 h 31 min

    Une piqûre de rappel ne fait jamais de mal !

    Je pratique la pleine conscience depuis toujours je crois…cela oblige à abaisser un rythme de vie effréné et à découvrir son propre rythme. Que cela plaise ou non, respecter son rythme est primordial pour notre équilibre et un ingrédient essentiel au bonheur 🙂

    Merci Martin

  7. Richard Primeau

    5 novembre 2016 at 8 h 53 min

    Merci Martin j’en avais besoin je suis tellement préoccupé présentement le vidéos vient de m’aider à progresser et à être beaucoup plus dans le moment présent je te remercie et j’apprécie ce que tu fais pour nous et merci pour ton livre j’ai adoré Richard

  8. Sandra

    5 novembre 2016 at 11 h 14 min

    Merci Martin, un concept très important, celui de savoir appuyer sur STOP, et un vrai STOP, pour s’écouter, faire un focus sur son ressenti, sa fatigue, ses émotions, et adapter ses attentes.
    Au lieu de toujours foncer, foncer, foncer, et s’épuiser, et s’écrouler.
    Une vidéo précieuse pour tous les Stress Fighters, MERCI à toi !

    • Martin

      5 novembre 2016 at 11 h 24 min

      MERCI de tout coeur pour vet commentaire.

  9. Texier

    5 novembre 2016 at 12 h 00 min

    Bonjour Martin , merci pour toutes ces explications ,tout cela est tellement réel ,je reconnais que quelques fois je rumine sur le passe et je ne prends pas souvent du temps pour moi , mais j’en suis consciente et comme tu le dis si bien chaque jour j’essaie d’améliorer mon bien être . Merci pour cette vidéo , je suis en train de lire ton livre que tu nous as gentiment offert , je le dévore et je suis transporter c’est un merveilleux cadeau .
    Bonne fin de journée
    Toute mon amitié Martin

  10. Severin

    5 novembre 2016 at 21 h 41 min

    Un immense merci a vous, ceci est tellement trop vrai.

  11. Theonas Madadanni

    6 novembre 2016 at 5 h 23 min

    Merci Martin de passer ce message avec moi. Je viens prendre note de cette vidéo. Merci pour vos conseils. A bientôt !

  12. Kouamé

    8 novembre 2016 at 10 h 30 min

    Merci Martin pour cette vidéo, elle m’a fait beaucoup car je ne savais ce que je dois faire? Mais je crois que je doit seulement être.

  13. Sylvie

    24 novembre 2016 at 20 h 10 min

    Merci Martin 😀 J’apprécie toujours tes capsules tu fais cela avec simplicité et ça me rejoins tellement et c’est un réel plaisir!!

  14. Datt

    7 décembre 2016 at 14 h 05 min

    Merci martin vive la pleine conseince . J aime habiter le moment présent mais rare pour moi de prendre des pauses. Je vais faire l exercice .!

Laissez un

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *