Comment gérer la critique à la poursuite de ses rêves

Pour voir cette vidéo sur youtube, cliquez ici

Tôt ou tard, on va s’exposer à la critique. Très souvent, que ce soit même des membres de notre famille, de  nos amis, nos proches, des gens envers qui on aimerait plutôt avoir une validation plutôt que des critiques, ça fait mal.

Il y a aussi évidemment tous les gens qu’on ne connaît même pas, qui vont en profiter pour nous critiquer dans notre  propre face, dans notre dos, par texto sur les médias sociaux. Ce que j’appelle les guerriers du clavier. Ces gens-là, tellement courageux qu’ils vont voir une personne à la poursuite de son rêve, pratiquer son art, poursuivre sa voie et eux, avec tellement de courage, vont se mettre derrière le clavier et vont critiquer votre rêve pour essayer de vous rabaisser et vous faire mal. Et même très souvent ces gens-là n’utilisent même pas leurs propres noms. Ils vont utiliser des pseudonymes comme punk72bleu, licorne33 et évidemment ils vont te dire, vous êtes une merde. Ce n’est pas bon. Tu ne devrais pas faire de vidéos. Tu ne devrais pas faire ceci. Ton produit n’est pas bon. Bref, vous comprenez le contexte dans lequel on vit.

Je pense que c’est vraiment important d’abord et avant tout de comprendre que tout le monde, quand on poursuit quelque chose qui vaut la peine, quand on poursuit sa destinée, tout le monde est exposé à la critique. Que ce soit les Steve Jobs de ce monde, Guy Laliberté, Lady Gaga, Jay-Z, Mika, Marie-Mai, P.K. Subban, Carey Price bref, prenez le corps de métier que vous voulez, prenez le meilleur  au monde, ces gens-là ont été critiqué d’une façon ou d’une autre.

Bon, je pense que c’est important de comprendre que ces gens-là qui nous critiquent très souvent nous offrent un préambule de ce qui nous attend si on va escalader en fait l’échelle de notre différence. Où on va avoir le plus d’impact. Au fur et à mesure qu’on escalade et qu’on a de plus en plus d’impact avec notre projet, qu’on fait la différence, qu’on a des succès, des victoires. Et bien, plus que les gens on y est exposés, plus que les gens vont nous critiquer. On ne peut pas échapper à la critique sauf ce que l’on peut protéger c’est l’énergie et l’attention que l’on accorde à cela. Parce que peu importe comment pur va être votre message, votre mission, c’est vraiment important de comprendre qu’on n’y échappe pas.

Il y a quelque temps j’étais en train de faire une conférence à Laval au Québec. Et c’est une conférence particulière pour moi parce que j’y avais été avec mon petit garçon Kael. Donc imaginez que vous avez la chance de faire un discours devant votre enfant. Et il y a des centaines de personnes qui se sont déplacées pour venir vous entendre. Donc est-ce que vous allez essayer d’avoir le meilleur message au monde, de votre vie, parce que votre enfant est dans la salle? Alors moi j’ai vraiment pris cette conférence-là comme étant spéciale, particulière, un moment magique pour peut-être léguer des paroles de sagesse à mon enfant Kael, qui était venu en déplacement avec moi pour participer à cette conférence-là.

Enfin bref, je fais cette conférence-là. La salle est bondée à craquer. Je suis vraiment dans un moment de reconnaissance énorme et j’ai tenté d’épurer et de simplifier mon message au maximum. Pourquoi? Bien mon enfant a dix ans à cette époque-là donc j’y vais vraiment avec trois strates :

l’éveil de soi, l’éveil aux autres et l’éveil au monde.

Donc l’événement auquel je participais s’appelait le Salon de l’éveil. Donc j’avais envie de dire qu’est-ce que moi je voulais dire sur l’éveil de soi, qui est vraiment la pierre angulaire et le début d’une grande aventure dans la vie. Par la suite, c’est impossible de réussir vraiment dans la vie si on ne s’éveille pas aussi aux autres. Nos relations interpersonnelles. Comment est-ce qu’on est dans le don de soi? Comment est-ce qu’on collabore? Comment est-ce qu’on contribue, donc l’éveil aux autres. Et ultimement l’éveil au monde parce qu’on vit quand même dans un monde où c’est que la lentille médiatique est archi cynique, ne carbure qu’au sensationnalisme, à la peur. Donc de faire attention des fois aux messages qui sont propagés dans le monde parce que des fois ces messages-là peuvent venir teinter notre destinée. Un message livré, ce que moi je croyais dans l’humour percutant, dans la simplicité, dans l’authenticité, parce que mon fils était au rendez-vous, ça me tenait à cœur.

Donc je sors de la salle et en sortant de la salle rapidement je tombe devant un monsieur que je n’ai jamais rencontré de ma vie mais que j’ai beaucoup entendu parler, qui s’appelle Arnaud Riou. Donc Arnaud on te salue. J’ai mangé avec lui hier sur Paris, un auteur phénoménal, un formateur incroyable. Et Arnaud vient et me tarit d’éloges. En toute humilité. Et des points vraiment incroyables qu’il avait remarqué sur la technique, la parole en public, la construction des histoires, l’humilité, l’authenticité bref tout ce qu’un conférencier veut entendre. Arnaud m’a tout livré ça là. Évidemment j’étais très fier parce que je me suis dit wow!, si lui a vu ça là, et bien mon enfant aussi a vu ça là.

Cinq minutes après je rencontre un de mes amis qui me dit, Martin, est-ce que ça a bien été ta conférence parce qu’il n’avait pas eu la chance d’y assister. J’ai dit oui, c’est certain. Et là il commence à me faire douter juste en me posant la question. J’ai dit oui.

Il me dit que c’est parce qu’il a parlé à un tel que je ne veux pas mentionner. C’est une personne qui est quand même assez connue au Québec, c’est une personne qui a joué dans des films, qui a passé dans différentes émissions de télévision ou quoi que ce soit donc moi je ne le connaissais pas. J’avais entendu son nom mais je ne le connaissais pas vraiment et semble-t-il que cinq minutes après ma conférence, cette même conférence-là qui avait été, dont Arnaud Riou avait tari d’éloges et bien cette autre personne-là, cinq minutes après, avait eu une critique dithyrambique, vraiment destructive vraiment de ma conférence, de ma personne, bref des mots. C’est comme si les deux personnes avaient assisté à deux conférences différentes. Intéressant. Donc évidemment laquelle des réactions m’aurait le plus plu? Évidemment celle d’Arnaud Riou. Mais c’est intéressant de comprendre que deux personnes peuvent assister à une conférence et cinq minutes après, avoir deux opinions complètement différentes.

Est-ce que moi je peux plaire à tout le monde? Non. Est-ce que vous vous pouvez plaire à tout le monde? Non. Vous savez il y a un vieux dicton très souvent qui dit que les gens qui nous critiquent très souvent se critiquent eux-mêmes. Les critiques qu’ils vont avoir sont des critiques qu’ils ont envers eux-mêmes. Ce sont des critiques qu’ils ont envers leur propre blessure qu’ils n’ont pas nécessairement gérée ou quoi que ce soit. Encore une fois, cette personne-là n’a jamais vraiment osé venir me le dire devant ma face donc c’est un peu comme un genre de guerrier du clavier qui se cache derrière.

Donc il faut faire attention à toute cette mécanique-là. Il y a des gens qui se cachent et parlent dans votre dos parce qu’ils veulent vous rabaisser à leur propre niveau. On n’a pas le temps pour ça. Faites attention. Je vous l’ai dit tantôt, on ne peut pas échapper à la critique mais on peut certainement échapper l’attention et l’énergie à laquelle on accorde lorsque la critique arrive.

Moi, lorsque ça arrive, et bien attention, j’y porte très peu attention parce que j’ai un réseau d’amis fantastique. Des gens positifs, des gens constructifs, des gens qui travaillent à bâtir un monde meilleur. Ça c’est mes amis qui ont mon attention. Mais l’énergie par la suite, je me pose toujours la question : c’est quoi la meilleure réaction par rapport à ça? Et j’essaie souvent d’envoyer la meilleure énergie possible. Souvent j’ai envoyé de l’amour à ces personnes-là. Wow! À quel endroit est-ce qu’il faut que tu sois dans la vie pour tenir des propos aussi virulents envers une personne que tu n’as jamais rencontrée, que tu peux traiter de tous les noms. Cette personne-là m’a connue pendant quarante-cinq minutes. Je ne crois pas qu’elle a connu tout l’impact de qui je suis ou de ce que j’ai pu faire dans ma vie mais elle a quand même tenu des propos extrêmement virulents. Donc plutôt que de la détester, d’y accorder beaucoup d’attention, je vais lui accorder une énergie, de dire wow! Je suis désolé si ça t’a atteint à un tel point. Ce n’était certainement pas mon objectif et je vais t’envoyer beaucoup d’amour, d’énergie. J’espère qu’un jour on aura la chance de se rencontrer donc bref, vous comprenez j’essaie vraiment d’envoyer une énergie positive.

Bref, est-ce que tout ça est facile? Non. Mais comprenez une chose et ça j’y crois fortement. Si une critique externe vous affecte au point tel d’ébranler votre mission, ébranler votre projet, ébranler qui vous voulez devenir, c’est peut-être qu’à la base vous n’y croyez pas suffisamment.

Et moi je pense toujours que très souvent il faut être prudent lorsqu’on se lance dans un projet ou un objectif ou un rêve, il faut s’assurer qu’on ne s’y embarque pas pour la validation mais on s’y embarque pour la contribution. Et si on s’embarque dans un projet, un objectif un rêve pour la validation et bien c’est sûr que lorsque la critique arrive, c’est destructeur. Pourquoi? Parce qu’on n’est plus à la recherche d’être aimé par les autres. Faire valider nos projets. Faire valider qui on est, donc peu importe le projet sur lequel vous travaillez, vous allez être exposé à la critique. Les plus grands de ce monde le sont constamment. Faites attention à l’attention que vous y accordez et à l’énergie que vous y accordez.

Mettez les choses en perspective. Tous les grands de ce monde sont critiqués, l’ont été et le seront encore demain. Et une chose est certaine, si ça vous ébranle à un point tel d’effriter votre fougue à poursuivre ce rêve-là, peut-être que vous devriez revisiter un peu cette conviction-là que vous avez envers ce projet-là. Parce qu’on ne se lance pas dans un projet pour de la validation mais on se lance dans un projet pour la contribution.

Et quand on est dans la contribution, peu importent les propos, les critiques qui viennent vers nous, on a l’impression d’être sur son X et de contribuer à sa façon à un  monde meilleur. Ça, ça fait une grande différence.

Voilà mes amis. Je vais en profiter pour faire une petite sieste. Je voulais faire cette vidéo-là. J’espère que vous l’avez appréciée.

 

51 Comments

  1. Isaria

    27 August 2017 at 10 h 21 min

    Merci pour ce beau message dont je saurai me souvenir aux heures que je croirai sombres

    • Pass'pas

      27 August 2017 at 18 h 25 min

      Génialisime .. Tu es !
      Sincérité, altruisme et intelligence. Bonne vie à toi

    • Mik Morin

      30 August 2017 at 10 h 25 min

      Le contenu de ce vidéo est très pertinent . Mais tout ce contenu pourrait tenir aisément dans une vidéo de 4 minutes … ça en dure 10 . Auparavant je vous suivait régulièrement mais je trouve qu’il y a beaucoup trop de dentelle et d’exemples redondants dans tes messages . Je préfère de loin les lire au lieu de les écouter … désolé … Merci pour le message de validation c’est très a propos …

    • Emelda Chiasson Cote

      31 August 2017 at 6 h 12 min

      Tu es exceptionnel… tu rends le monde meilleur par la magnifique personne que tu es et tu donnes espoir que tout est possible lorsque l’on croit à notre rêve! Merci d’être un mentor inspirant, authentique et vrai!

      • Frank

        10 September 2017 at 20 h 16 min

        Votre inspiration vous vient d’ou et par quelle hasard la vie a pris un autre virage…(soi92077@gmail.com)

    • KASH Laila

      31 August 2017 at 11 h 12 min

      Je fais partie des personnes qui apprécient la critique parce que c’est quand même avec les critiques que l’ont peut éventuellement progresser (pour autant qu’on considère avoir à les prendre en compte. La critique c’est comme le conseil, c’est toujours utile à entendre mais on n’est pas forcément obligé de les suivre n’Est-ce pas ?). Ce que je n’apprécie pas dans la critique dans le dos c’est que ça ne nous laisse pas la possibilité de répondre et, pourquoi pas, d’approfondir pour voir où cette critique peut être fondée. C’est inutile et non bienveillant. Mais en fait, pour ce qui me concerne, je suis d’accord avec toi Martin, ça ne m’atteint pas parce qu’il y a longtemps que j’ai admis ne pas pouvoir plaire à tout le monde : en fait, on déplait à certains pour les mêmes raisons qu’on plait à d’autres. Alors, faut-il changer ?

  2. Monique

    27 August 2017 at 10 h 43 min

    Magnifique message de transmission
    Merci beaucoup

  3. Marjorie

    27 August 2017 at 10 h 54 min

    Merci beaucoup pour ce témoignage inspirant qui tombe à pic dans ma réalité actuelle. Bonheur à toi.

  4. Françoise Lavigne

    27 August 2017 at 10 h 55 min

    Je ne suis pas un personnage public et j’ai été accusée faussement de paroles et de gestes contraires à mes valeurs qui ont porté atteinte à ma réputation .Voici comment j’ai réagi Jėsus en son temps a été accusé d’avoir un démon alors qu’il était aimant ,guérissant les malades,alors moi qui est loin de cette perfection je peux bien supporter ce qu’on dit à mon sujet étant donné que cela ne change rien à qui je suis et que les personnes importantes dans ma vie ne croiront pas ces mensonges.La calomnie a les jambes courtes dit un proverbe ,je laisse aller…ça n’ira pas très
    loin.Faute de bois,le feu s’éteint disait le sage roi Salomon ,voilà la façon que je choisis de me conduire et ça me garde en paix .

    • Chantal

      8 September 2017 at 9 h 01 min

      Il est bon de voir le commentaire d’une disciple de Jésus-Christ.Bonne route à toi

  5. Hamid

    27 August 2017 at 11 h 04 min

    Merci et continuer à nous être positif .Car cela va diffuser cette énergie vers plus du monde. ..

  6. Sylvie

    27 August 2017 at 11 h 10 min

    Merci pour ce beau message.

  7. Chantal Dutron

    27 August 2017 at 11 h 22 min

    Merci pour ce message. Ca va me permettre d’y croire .
    Et surtout pour cette façon d’être,authentique et bienveillant.

  8. Denis Destrempes

    27 August 2017 at 11 h 58 min

    Wow, ce message arrive tellement à point. Tellement éclairant cette énoncé de validation vs contribution. Merci Martin, je retourne revisité mes profondes motivations.

  9. Belmira LECOMTE

    27 August 2017 at 12 h 24 min

    Merci pour cette pépite, ce bijou, cette petite merveille d’inspiration !
    Ce message arrive à point nommé dans ma vie. La nuance entre validation et contribution me touche en plein coeur, m’éclaire. Encore une fois Merci, merci…

  10. Francine Ethier

    27 August 2017 at 12 h 29 min

    Ce que je retiens le plus de ton message Martin, c’est de faire un projet non pour la validation mais bien pour la contribution qu’elle peux apporter pour en faire un monde meilleur. Merci, ces paroles me confirme que mes choix sont les bons.
    Merci

  11. Nicoleta

    27 August 2017 at 12 h 32 min

    Merci beaucoup pour ce message, pour ta simplicité, ton authenticité, ta générosité. Pour tous ces qualités et les autres que je n’ai pas mentionné.Tu es mon conférencier préféré.

  12. Aurore et Jeff

    27 August 2017 at 13 h 56 min

    Bonjour Martin,
    Un énorme Merci encore et encore. Tout ce que tu nous envoies nous comble de bonheur. Nous avons l’impression que tu vois ce que nous faisons sur le moment, tellement tes messages d’inspiration coïncident souvent pour ne pas dire toujours avec le travail que nous élaborons dans l’instant.
    Nous ne t’avons pas encore vu en chair et en os et c’est le vœu que nous formulons jour après jour.
    Dans nos bras Martin et nous t’embrassons très très fort.

  13. André Rimbault

    27 August 2017 at 15 h 16 min

    Bravo Martin, Oui je suis proche de tes idées et constats. Depuis 30 ans je suis impliqué dans des missions professionnelles et s’il est vrai que j’ai fait l’expérience comme toi, comme d’autres humais de la critique, je prends d’avantage conscience avec ton propos que mes convictions et valeurs de contributions me permettent de rester debout. C’est formidable d’aimer ceux qui nous blessent et en même temps c’est un sacré challenge à chaque fois!

  14. Bonnabesse

    27 August 2017 at 16 h 35 min

    Merci Martin pour l’énergie que tu nous apportes via tes vidéos, ça fait un bien fou. Ce que j’ai bien aimé dans cette vidéo c’est lorsque tu parles de validation et de contribution. Merci pour cette pensée ouverte qui me fait réaliser à quel point il est important de me poser cette question: mon projet existe t’il pour la validation ou la contribution? Sans aucun doute pour la contribution, transmettre, accompagner, diriger mes clients vers la confiance en soi, la réalisation de leur rêve, de leur objectif, de leur projet et bien plus encore. J’attends avec impatience tes prochaines vidéos qui tombent à point nommé, dès cette semaine je vais préparer ma première conférence qui se déroulera le 21 Septembre 2017 à Briançon sur les Hautes Alpes.
    Gratitude
    Patrice

  15. Pass'pas

    27 August 2017 at 18 h 28 min

    Génialisime .. Tu es !
    Sincérité, altruisme et intelligence. Bonne vie à toi Martin Latullipe

  16. Mélodie

    27 August 2017 at 20 h 07 min

    Wow !!! Tes nouvelles vidéos sont vraiment magiques !!! Quel boulot !!! Grand bravo à toi et Alex, c’est vraiment magnifique, du très beau travail, autant la forme que le fond, un grand plaisir à visionner 🙂

  17. Jane

    28 August 2017 at 4 h 44 min

    Merci Martin, tu touches à l’essentiel de l’être humain dans ta transmission généreuse de toi même et de tes compétences. Ma poursuite de quête vers ma petite contribution sera boostée par cette vidéo géniale!
    MERCI MERCI MERCI MERCI…..

  18. Annou

    28 August 2017 at 5 h 46 min

    fantastique. merci. I like it.

  19. Dominique

    28 August 2017 at 6 h 54 min

    Merci Martin, toujours un plaisir de t’écouter et apprendre à chaque fois. NAMASTE

  20. Yvan

    28 August 2017 at 11 h 31 min

    merci Martin, comme toujours ton message est clair et très pertinent.

  21. Marc Latulippe

    28 August 2017 at 16 h 37 min

    Salut mon grand, Wow! j’aime bien ce jeu de mots concernant Validation VS Contribution, il y a de quoi réfléchir!!!!!
    Marc& Michele

  22. Françe Rainville

    28 August 2017 at 19 h 07 min

    Merci Martin, j’ai aimé cette vérité, c’est bon d’en entendre plus sur l’authenticité.Etre vrai .Etre soi .
    Je n’ai pas à te dire bonne chance ,je vais t’envoyer des pensées positives . Merci encore

  23. Marie-Christine

    29 August 2017 at 9 h 09 min

    Tu poses bien le problème : agit-on pour la validation, la reconnaissance, ou pour la contribution ? Dans le deuxième cas, notre amour-propre est beaucoup moins sensible aux critiques “gratuites”. Car il y a aussi des critiques constructives dont on peut tirer profit.

    Cela me fait aussi penser à ce proverbe : “les chiens aboient, la caravane passe.”

  24. Ibala

    30 August 2017 at 7 h 58 min

    J approuve, et ton exposé une merveille, j ai rien d autre à dire, car j ai expérimenté certaines de tes directive et je constate des bonnes avancer.

  25. Gaël Collon

    30 August 2017 at 9 h 07 min

    Merci Martin pour cette Contribution qui Valide le cheminement dans lequel je me suis embarqué, engagé, investi, développé, agrandi, accompli avec bonheur et partage…

    Je me permets de formuler non pas une critique mais bien un commentaire concernant cette vidéo…

    Il m’a manqué le fin mot de votre histoire, non pas celle du conférencier, mais celle du Père sur laquelle vous avez aussi placé ce témoignage …
    …en lien avec vos attentes et envies de ce partage avec votre enfant d’un évènement marquant de votre vie professionnelle, incluant l’expression publique de votre vision de l’être comme celle d’être au monde…
    …et donc des effets pour lui, témoin et acteur de cette écoute à hauteur de ses 10ans, comme pour vous deux dans votre relation Père-Enfant…

    Merci d’un retour complémentaire sur cette dimension de votre histoire plus personnelle si vous l’accepter, et qui à mon sens sera sûrement enrichissante pour nous tous qui vous lisons, regardons, écoutons…et dont nous nous inspirons…
    …Car si j’ai bien perçu votre mission, c’est bien d’être un Inspirateur pour chacun de la vie qu’il choisit de se choisir pour mieux la partager avec tous…

    Avec Gratitude

    Gaël

  26. Johanne Voyer

    30 August 2017 at 10 h 10 min

    Merci pour ce message. Pour ma part, j’analyse toute critique de façon objective pour en retirer quelque chose (évidemment que ma réaction égotiste initiale est l’indignation lol). Je vois trop de gens balayer la critique du revers de la main alors qu’ils auraient grandement intérêt à s’y intéresser. C’est sûr que c’est plus plaisant d’avoir des “yes people” autour de nous qui nous renvoient l’image que l’on veut voir, mais je préfère avoir des gens qui me disent les vraies choses (leur perception). Ensuite, il revient à moi de prendre ce qui me faire grandir et de laisser ce qui n’est pas aidant.

  27. Karine Lagacé

    30 August 2017 at 10 h 38 min

    Wow Martin, un ÉNORME merci pour cette vidéo qui m’a fait passé des frissons… tu as tellement raison!!! Ton message est rempli d’amour et de gratitude envers les autres et comme tu l’as si bien dit, ça ne sert à rien de rester ébranlé suite à une critique ou commentaire désagréable à notre égard par une personne qui ne nous connaît même pas, qui reste dans l’ombre avec un pseudonyme… on ne peut que lui envoyer de l’amour pour que cette personne grandisse avec une paix intérieure..,

    Encore merci Martin, tu es un homme d’exception!❤️👍🙂

  28. Paulin K

    30 August 2017 at 11 h 34 min

    Merci et meilleur message qui donne de l’énergie positive pour advancer vers le but fixé.

  29. Johanne

    30 August 2017 at 11 h 36 min

    Merci beaucoup, tu es toujours pertinent des messages comme ça sont très fort et nous donnes des outils pour y faire face

    Continue ton beau travail, tu es vraiment inspirant

    Johanne

  30. Michel

    30 August 2017 at 12 h 13 min

    Merci de me garder éveillé aux réalités du quotidien

  31. Seb

    30 August 2017 at 12 h 22 min

    Un grand merci pour ce témoignage.
    Encore une brique de déposée pour un monde meilleur!

    Seb

  32. Sonja

    30 August 2017 at 12 h 31 min

    Merci beaucoup Martin

  33. Rita Ricignuolo

    30 August 2017 at 15 h 23 min

    MErci Martin! Super vidéo! C’est vrai qu’on ne peut pas plaire à tout le monde! Oui, être ouverte aux critiques constructives pour s’améliorer, aussi accepter d’être rendue là où on est avec humilité … et poursuivre notre chemin! C’est vraiment impossible de plaire à tout le monde!! 🙂 MErci de nous le rappeler!

  34. Sylvie

    30 August 2017 at 17 h 47 min

    Merci Martin, c’est le message que j’avais besoin d’entendre ce jour. A la poursuite de mon rêve, les obstacles sont là et j’ai tendance à me plaindre…parce que j’attend la validation “at large” au lieu d’avoir le focus sur ma contribution à construire un monde meilleure. Je vais continuer ma route avec l’objectif de la contribution.
    et mon sourire à la vie revient! 🙂

  35. Johanne Fontaine

    30 August 2017 at 17 h 48 min

    Oh cher Martin!
    ô combien tu as raison et que tu me ramènes à l’essence de mon message. Oui c’est vrai j’ai un besoin terrible de reconnaissance…Qui parfois m’éloigne de ma contribution simple, authentique et sincère.
    Beaucoup de personnes me suivent et m’aiment dans mes activités et mes réseaux sociaux. J’avoue que parfois je focus davantage sur ceux qui ne me choisissent pas, je me sens souvent rejeter.
    Quand j’observe cela je vois une petite fille blessée…Cela me permet d’en prendre soin et finalement toutes les deux nous sommes en mesure d’aider et d’inspirer les personnes.
    Merci pour ta générosité et tes enseignements.

  36. Eric

    30 August 2017 at 17 h 53 min

    Merci Martin pour cette intervention emplie de sagesse et d’amour.

  37. Stéphane

    30 August 2017 at 21 h 04 min

    Martin ton message est percutant et plein de sens. Ne jamais se laisser détruire par des toxiques. Bravo pour le contenu et la forme!!!!

  38. Saad Mrizek

    30 August 2017 at 22 h 15 min

    Merci pour cette vidéo

  39. BRIGITTE FUMAGALLI

    31 August 2017 at 0 h 20 min

    Merci pour ces paroles de sagesse.
    je note en particulier:
    “on ne se lance pas dans un projet pour la validation, on se lance pour la contribution”.
    Bravo et merci Martin pour ta contribution.

  40. Anne-Marie

    31 August 2017 at 4 h 14 min

    merci Martin ,voilà comment j’entends ce que tu dis…
    accepter que la critique existe…mais ne pas la laisser prendre son énergie..elle existe sous bénéfice d’inventaire à faire..a-t-elle quelque chose à me dire qui me ferait grandir?
    Je ne dois pas attendre de mon projet qu’il me permette d’être aimé des autres.je dois faire en sorte que mon projet m’aide à contribuer pour les autres et avec les autres…Là, je vais trouver l’energie qui va me faire avancer…

  41. Réjeanne

    31 August 2017 at 10 h 11 min

    Merci! J’avais vraiment besoin d’entendre ce témoignage, aujourd’hui..

  42. Claude Canivez

    31 August 2017 at 10 h 51 min

    Contribution, pas validation : un critère simple pour vérifier ses motivations; dans quelle mesure on cherche l’un, ou l’autre, et quand. Des questions à se poser, qui sont vraiment aidantes. Merci 🙂

  43. Marie Claude HUE

    2 September 2017 at 16 h 35 min

    Merci pour ce message si empli de réalisme. Cesser de vouloir plaire, l’de vouloir être aimé, être apprécié, c’est le chemin de la liberté et de affranchissement. Ne pas chercher à être validé mais bien à contribuer à ce monde, voilà bien le vrai chemin.Rester fidèle à soi reste une vraie clé de satisfaction et de bonheur. merci, Martin, pour cet éclairage enluminant!

    Marie Claude

  44. Jessica

    4 September 2017 at 9 h 16 min

    Génial, j’avais besoin d’entendre ça.
    Merciii Martin.
    Jessica

  45. Roselyne

    10 September 2017 at 16 h 46 min

    Mercis beaucoup Martin pour ton témoignage. c’est vrai que ce n’est pas toujours facile d’entendre de messages négatifs et sachant qu’on doit le recevoir comme un message positif, l’accepter, le nettoyer de tout ce ne nous appartient pas ou plus, le mouliner avec intelligence,sagesse et philosophie pour rester droit et centrer sur notre bonne intention du départ. c’est une vrai gymnastique émotionnelle, mentale et corporelle pour ne pas se déprimer et baisser les bras.Mais ce que je retiens vraiment c’est la contribution plutôt que d’attendre une validation.C’est très utile d’avoir ça en tête et donner le meilleure de nous.Mille mercis Martin. J’aime ton humilité et authenticité quand tu témoignes ton vécu.

Laissez un

Your email address will not be published. Required fields are marked *